Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

PARIS- L'ancien attaquant international français Nicolas Anelka, s'est dit mercredi, agréablement surpris par la ferveur de l'Algérie pour le football, suite à son expérience en tant que directeur technique sportif (DTS) du NA Hussein Dey (Ligue 1 algérienne de football) en 2015.

"Quand je suis arrivé, l'équipe était relégable. L'objectif était le maintien : mission accomplie. J'ai aimé ce pays et sa ferveur pour le football.

Les joueurs algériens sont très techniques et leur progression ne me surprend pas", a indiqué Anelka dans un entretien accordé à France Football.

Le NAHD avait souhaité obtenir une dérogation pour faire signer une licence de joueur à Anelka avant d'essuyer un refus de la part de la Ligue de football professionnel (LFP) en raison de son âge (37 ans).

La direction du Nasria lui avait proposé alors le poste de DTS qu'il avait accepté avant de quitter son poste au terme de la saison 2014-2015.

"J'ai en effet été, à partir du février 2015, le directeur sportif du NAHD. J’ai accepté le challenge par amitié au président du club. Je me suis investi sur sa demande, après avoir vu sur place la qualité des installations", a-t-il ajouté.

Evoquant la sélection nationale algérienne, l'ancien joueur du Paris SG et d'Arsenal a estimé que les Verts "sont devenus de plus en plus forts, on a pu le constater au Mondial brésilien" .

Nicolas Anelka occupe actuellement le poste d'entraîneur-joueur au FC Mumbai City, en Super League indienne de football (ISL).

 

aps

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir